Duparc - uit: Douze Chants

 Henri Duparc (1848-1933) , Twee liederen uit Douze Chants
 
Elsa Kal- Zang
Joost Veerman- Orgel
R.K.Kerk Den Burg
Live Concertopname
 
Luister hier : Chanson Triste
                           
 
 
 
 
 
 
Luister hier : Extase
                                                    

Afbeelding invoegen
Chanson Triste - Texte Jean Lahor
  
Dans ton coeur dort un clair de lune,
Un doux clair de lune d'été.
Et pour fuir la vie importune
je me noierai dans ta clarté.
J'oublierai les douleurs passées, mon amour,
Quand tu berceras mon triste coeur
et mes pensées
Dans le calme aimant de tes bras !
Tu prendras ma tête malade
Oh! quelques fois sur tes genoux,
Et lui diras une ballade
Qui semblera parler de nous,
Et dans tes yeux pleins de tristesses,
Dans tes yeux alors je boirai
Tant de baisers et de tendresses
Que, peut-être, je guérirai....

 
 
In your heart there sleeps a moonlight,
A soft moonlight of summer.
And to escape this troublesome life
I shall drown myself in your light.
I shall forget the past sorrows, my love,
When you will cradle my sad heart
and my thoughts
In the loving stillness of your arms !
You will let my wounded head,
Oh! Sometimes rest on your knees,
And you will recite a ballad
That will seem to speak of us,
And in your eyes filled with sadness,
In your eyes than I shall drink
So many kisses and tender caresses
That perhaps I shall recover...




Extase - Texte  Jean Lahor

Sur un lys pâle mon coeur dort
D'un sommeil doux comme la mort...
Mort exquise,mort parfumée
Du souffle de la bien-aimée
Sur ton sein pâle mon coeur dort
D'un sommeil doux comme la mort...
 

 

 
 
 
On a pale lily my heart is asleep
In a slumber sweet like death
Exquisite death,death perfumed
By the breath of my beloved...
On your pale bosom my heart is asleep
In a slumber sweet like death...